REPARATION D'UN CELLULOÏD

Répondre
Avatar du membre
Louloucuisine
Modérateur
Messages : 1003
Enregistré le : 07 juin 2011, 22:54
Localisation : En Gironde

REPARATION D'UN CELLULOÏD

Message par Louloucuisine » 17 sept. 2011, 10:51

Sergepoupées nous transmet son tutoriel pour réparer un celluloïd :

La réparation a été effectuée sur le pied et la jambe de son Michel SNF.
Si vous souhaitez réparer la tête, il n'est pas nécessaire d'utiliser et de bourrer de pâte à sel, il faut simplement coller un papier à l'intérieur pour commencer la réparation!
pied cassé.jpg
Matériel nécessaire :
Des morceaux de celluloïd de la même marque provenant d'une mignonnette en mauvais état.
De l'acétone,
De la pâte à sel
Outillage nécessaire :
un petit bâton à bout pointu, (un bâton à brochettes, par exemple).
un porte plume avec plume plate à découper
Un briquet
Un pistolet à détapisser à chaleur réglable

Mise en œuvre:

1► préparation de la pâte de celluloïd:
Casser quelques morceaux de celluloïd dans un petit pot en verre et y verser quelques gouttes d'acétone, fermer le couvercle et laisser ramollir.
Cela peut prendre un quart d'heure, touiller avec le bâton afin d'obtenir une pâte molle, au besoin ajouter un peu d'acétone, et bien fermer le bocal.

2► prépare un peu de pâte à sel (sel + farine+ eau chaude)

3► Ici, il s'agit de recoller les fissures le long de la jambe et de refaire le "manque" à son pied.
Détachez la jambe du poupon, nous avons donc un grand trou (normal) pour "élastiquer" la cuisse et un trou à son pied que l'on va reconstituer.
La principale opération consistera à refaire le manque à son pied, j'ai donc cherché à faire un support pensant d'abord à de la cire, mais j'ai abandonné l'idée car pour évacuer la cire par après il aurait fallu chauffer la cire et par conséquent risqué d'endommager le celluloïd. j'ai donc pensé à la pâte à sel qui se diluera à l'eau tiède après le pied reconstitué!

Je n'ai malheureusement pas pensé à faire des photos pendant les opérations, je vous demanderai donc de faire preuve d'un peu d'imagination !

Ce morceau de celluloïd représente le trou à réparer :
2morceau troué.jpg
Je le remplis avec de la pâte à sel en lui donnant la forme approximative de la pièce qui viendra se coller.
3morceau pate à sel.jpg
Ensuite, il faut découper le plus juste possible la pièce à refaire dans un morceau de celluloïd, pour ce faire je fais le patron avec un papier ordinaire d'après lequel je façonne la pièce.
Ici sur l'image j'ai simplement posé le morceau qui devrait être façonné à mesure !

Dans ce cas-ci la pièce doit être arrondie pour donner la forme du côté du pied.
J'ai donc chauffé la pièce de celluloïd avec mon pistolet à détapisser à une température modérée dans les 40°C.
Puis j'ai donné la forme à chaud avec la main en maintenant une minute dans la bonne position pour refroidissement.
Il faut souvent s'y reprendre à plusieurs fois pour obtenir la courbe souhaitée.
4morceau rapporté.jpg
Les préparatifs étant terminés.
J'ai commencé par recoller les fissures dans la jambe et sur le côté du pied opposé à celui de la reconstitution.
À l'aide d'un petit bâtonnet de brochette trempé dans l'acétone, j'ai mouillé les bords à recoller. Attention : un pinceau risquerait de laisser trop d'acétone sur le celluloïd et risquerait de l'endommager.
Légèrement ramollis, les deux côtés sont enduits d'un peu de ma pâte faite de celluloïd et d'acétone.

Attention : il en faut très peu pour ne pas avoir de relief de cette "couture" (soudure) Immédiatement presser et garder dans la bonne position avec la main pendant quelques minutes, (deux ou trois devraient suffire).

L'exemple a été fait, ici, avec un morceau de carton comme étant la fissure dans le celluloïd!
5exemple avec carton.jpg
Poser la pièce confectionnée à l'endroit précis où elle doit être soudée et comme pour les fissures mettre sur tous les bords de l'acétone à l'aide du petit bâton
Mettre un peu de pâte de celluloïd sur les bords, bien repositionner la pièce, et la presser pour bien la coller en maintenant avec la main.
6baton acetone.jpg
Terminer les petits manques qu'il pourrait y avoir en bourrant de pâte de celluloïd.

Attention : éviter qu'il y ai des manques trop importants comme sur cette photo par exemple !
7morceau recollé.jpg
À l'aide de ma "plume" ou tout autre ustensile métallique comme un petit cutter on peut égaliser la soudure de celluloïd en chauffant la plume à l'aide d'un briquet.
La plume ne doit pas être trop chaude, (faire un essais à température modérée et si ça ne fond pas faire chauffer la plume un peu plus!)

On peut terminer de donner la forme en marquant par exemple les doigts de pieds.
Ici après que tout soit bien durci, je présente le bout de pied à la chaleur modérée de mon pistolet à décaper (régler à basse température) et lorsqu'il est très légèrement ramolli appliquer à l'horizontal le bâtonnet ou un crayon pour marquer les "entre doigt de pieds". Laisser refroidir... et c'est tout!

Pour terminer le travail, verser un peu d'eau tiède dans la jambe pour diluer la pâte à sel et secouer pour la décoller des parois, on peut aider en mettant des petits grains de plomb, petits graviers ou petits pois secs pour décoller plus rapidement. Une fois toute la pâte-à-sel évacuée, rincer encore à l'eau claire, bien sécher et remonter la jambe.

Attention : Le celluloïd prend facilement feu, à la chaleur modérée soufflée il ne faut pas paniquer, ça n'explose pas si facilement, par contre trop chaud il fond et la pièce sera encore plus abimée!
8pied réparé.jpg
Et le côté de la jambe ressoudée :
9michel entier.jpg
Un dernier conseil :
Pour toute réparation, vous devez utiliser du cellulo provenant de la même marque que le cellulo à réparer.
Tous les cellulos sont différents et ne se combinent pas nécessairement entre eux.
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Il faut d'abord savoir ce que l'on veut, il faut ensuite avoir le courage de le dire, il faut enfin l'énergie pour le faire
G.C

Répondre

Retourner vers « LES TUTOS DU CABINET MEDICAL »